De plus en plus d’entreprises externalisent des tâches : lesquelles ?

Actuellement, l’externalisation des services d’une entreprise est en vogue. Elle consiste à sous-traiter des tâches en particulier à travers des services extérieurs à l’entreprise. Mais lesquelles peut-on externaliser ? Zoom sur ces tâches les plus exploitées par cette pratique organisationnelle.

Les travaux relatifs à la comptabilité

L’externalisation des services d’une entreprise peut toucher de nombreuses tâches chronophages. Ce sont des travaux non stratégiques, mais indispensables pour le bon fonctionnement de l’entreprise. La comptabilité en fait partie. Les fonctions d’un comptable sont tout à fait éligibles à l’externalisation. Ceci épargnerait à l’entreprise des occupations quotidiennes et les frais d’un comptable. Il est beaucoup moins cher de travailler en externalisation que d’embaucher un comptable fixe pour une entreprise.  L’enjeu est donc non seulement économique, mais favorise également le rendement de l’entreprise.

Les tâches liées à l’informatique

Pour la réalisation des différents travaux liés à la technologie, les prestataires disposant des qualifications requises dans ce domaine sont nombreux. Le développement d’application et de logiciels, les travaux de gestion de base de données, les travaux de modération et de rédactions représentent des tâches susceptibles d’être externalisées, pour des coûts moindres par rapport à l’exécution en local. Les tâches d’un community manager, par exemple, peut s’externaliser, sachant qu’il peut être à temps partiel. Les freelancers sont sollicités dans ce domaine, autant par les grandes que les petites entreprises, qui ont compris que la gestion de la communauté d’une entreprise ne nécessite pas forcément un poste à temps plein. Le budget est ainsi revu à la baisse, ce qui est totalement bénéfique pour l’entreprise.

Les fonctions du service client et des ressources humaines

Grâce à l’avancée technologique, la possibilité de confier ses activités de bases à des services externes est désormais monnaie courante. De nos jours, les dirigeants d’entreprise, surchargés par leur travail, peuvent faire appel à un service d’assistanat à distance. La gestion de leurs agendas, de leurs trafics téléphoniques, de leurs courriers sont des tâches qu’ils peuvent externaliser. Les travaux liés au service client, générant des entrées et des sorties d’appel importantes pour gérer les réclamations, les traitements de diverses tâches constituent des opérations que l’on pourrait déléguer aisément à des entreprises externes. Par ailleurs, pour la gestion de leur personnel, les sociétés peuvent désormais faire appel à l’externalisation des services d’une entreprise. Les tâches liées aux ressources humaines comme la gestion du personnel, de la paie, d’embauche et de débauche peuvent être aussi externalisées.

Transport de colis et livraison express pour les entreprises : un secteur porteur
Faire appel à une boîte d’intérim : les avantages pour l’employeur