Déménagement : quelles administrations dois-je prévenir ?

Une question qui peut intriguer en cas de déménagement est le fait de prévenir ses proches et l’administration. Mais quelles administrations prévenir en cas de changement d’adresse pour un déménagement ? Même si la préparation de carton nous prend tout notre temps.

3 mois avant

En cas de déménagement, voulu ou imposé, il faut toujours respecter un préavis de 3 mois. Ce temps est imposé par la loi et repris par les documents contractuels. Il est donc important de prévenir tous les administrations public et privée. À commencer par le propriétaire ou le syndicat de propriétaire. Cela permet de mettre à plat toutes les formalités du partenariat. Puis son employeur, afin que le salarier puisse jouir de ses jours de congé ou congé de déménagement. Si le salarié est licencié pour absence non justifiée, les documents de déménagement peuvent aider à la négociation de la rupture de son contrat. À noter qu’un prime déménagement peut être alloué si les dispositions sont prises à l’avance. Dans le cas où l’on a des enfants, il est aussi conseiller de prévenir 3 mois à l’avance l’école afin que les dossiers scolaires soient transmis à l’école de transfert.

A 2 mois

De plus en plus de démarche ont été mis en place pour faciliter au maximum le déménagement. Des services d’aide sont accessibles sur internet. Les sites d’aide prennent en charge tous modification administrative. Dans les offres sont comprise les déclarations de nouvelles coordonnées au service des impôts, d’allocation familiale, les caisses d’assurance ou du pôle emploi. La caisse retraite, la poste pour faire suivre le courrier ou le renouvellement de carte grise ou de facture d’énergie. Les informations prises en compte sont les numéros de sécurité sociale et d’identification au pôle emploi. Numéro d’allocataire et de fiscalisation ou encore FIP.

15 jours avant et après le déménagement

Même en souscrivant à ses services et ayant pris les dispositions nécessaires, il est tout de même utile de prendre le temps de contacter d’autres types d’administrations ou organisme. Dans les 15 jours avant le départ, il est conseillé de contracter l’assurance santé complémentaire. Les assurances au logement et de véhicule. Sans oublier les prestataires d’abonnements divers comme les journaux ou magazine. Sans oublier de notifier son opérateur de téléphonie mobile ou d’internet du changement d’adresse. Pour une résiliation en date du jour de déménagement. Dans le cas où il est nécessaire d’annuler et de redemander une nouvelle place de parking, les 15 jours servent à le faire. Après le déménagement, il est utile de se rapprocher de sa nouvelle mairie pour s’inscrire sur la liste électorale.

Quelles précautions prendre avec les animaux domestiques lors d’un déménagement ?
Déménager avec des enfants en bas âge : quelques conseils pratiques